circonscription

« Ma » rentrée scolaire 2019-2020

rentree-scolaire

À l’occasion de la rentrée scolaire, nous avons rendu visite à trois écoles de notre circonscription : l’école Rollin, l’école Chomel et l’école Saint-Benoit en compagnie des maires Florence Berthout, Jean-Pierre Lecoq, et du recteur de l’académie de Paris, Gilles Pécout.

Nous avons pu découvrir des initiatives pédagogique que notre majorité veut promouvoir : anglais en maternelle, l’école inclusive pour les enfants handicapés ainsi que l’expérimentation des circuits courts dans les cantines.

Rentrée 2019-2020 : Un grand service public de l’École inclusive dès la rentrée 2019

rentree-scolaire-2

En 2017, nous avions fait le pari de réduire les inégalités en investissant dans l’école avec comme leitmotiv de faire plus pour ceux qui ont le moins.

En 2019, c’est une rentrée pleinement inclusive en étant tous concernés, tous mobilisés pour une École inclusive afin d’offrir à chaque enfant en situation de handicap une rentrée 2019 similaire à celle de tous les autres enfants, comme l’a fait l’école Rollin dans le 5e arrondissement de Paris. Celle-ci compte une classe d’inclusion pour 12 enfants touchés par des troubles des fonctions cognitives. Ces élevés sont accueillis quelques heures par semaine et parfois même à 90% dans une classe dite « classique « de référence.

Par ailleurs, permettre à l’École d’être pleinement inclusive est une ambition forte du président de la République qui a fait de la scolarisation des élèves en situation de handicap une priorité du quinquennat. Jean-Michel Blanquer, ministre de l’Éducation nationale et de la Jeunesse, et Sophie Cluzel, secrétaire d’État auprès du Premier ministre en charge des Personnes handicapées, se sont donnés pour objectif de construire un grand service public de l’École inclusive dès la rentrée 2019.

Afin d’atteindre cet objectif, le ministère de l’Éducation nationale et de la Jeunesse transforme en profondeur l’accompagnement des élèves en situation de handicap. Face à l’augmentation constante du nombre d’élèves concernés, l’École replace la proximité et la réactivité au cœur de l’organisation de l’accompagnement. La simplification des démarches des familles et la personnalisation des parcours des élèves sont deux autres piliers de ce plan de transformation, qui s’articule autour de sept axes, comme l’institution d’un service de l’accompagnement des élèves en situation de handicap.