Adoption de la loi pour l’égalité économique en faveur de l’égalité professionnelle

Adoption de la loi pour l’égalité économique en faveur de l’égalité professionnelle

Adoption de la loi pour l’égalité économique en faveur de l’égalité professionnelle 1030 580 Gilles Le Gendre

A l’initiative groupe La République en Marche à l’Assemblé nationale et du gouvernement, nous avons adopté à l’unanimité la loi Egalité économique en faveur de l’égalité professionnelle. Elle propose que 30% de femmes dans les instances dirigeantes d’ici 5 ans, et 40% en 2030. C’est une avancée décisive de plus !

La situation des femmes sur le marché de l’emploi reste plus fragile que celle des hommes : les femmes travaillent plus souvent à temps partiel, occupent plus souvent des emplois à bas salaires et, quand elles parviennent à accéder aux professions supérieures, les femmes continuent à se heurter à un plafond de verre qui leur interdit les fonctions dirigeantes.

Cette proposition de loi entend participer à parachever l’émancipation économique des femmes grâce à une approche globale déclinée en trois axes : la formation, la gouvernance des entreprises, l’égalité économique et professionnelle.

La proposition de loi vise à approfondir la loi Copé Zimmerman en imposant des quotas sur la parité. Cette mesure forcerait donc les entreprises à revoir leurs politiques de recrutement, de constitution de viviers, de formation de cadres dirigeants et d’avancement de carrière.