“L’Après” : les 30 propositions prioritaires des députés LaREM

“L’Après” : les 30 propositions prioritaires des députés LaREM

“L’Après” : les 30 propositions prioritaires des députés LaREM 736 499 Gilles Le Gendre

Notre pays traverse une crise d’une violence inédite depuis la seconde guerre mondiale qui interroge nos sociétés démocratiques sur les valeurs, leur organisation et leur capacité à construire un avenir meilleur. Depuis début avril, nous avons ardemment travaillé, mes collègues et moi-même, à la réflexion sur le chantier de « l’Après ».

Dans cette perspective, les députés de La République en Marche ont mis à profit cette période pour analyser, débattre, esquisser des orientations, formuler des propositions et, partant, fixer un cap. C’est le sens de la présente contribution qui a pour ambition de tracer des orientations nouvelles pour apaiser la société et réussir la relance économique, écologique et solidaire.

Même si ces propositions s’inscrivent à des échéances différentes, elles sont résolument tournées vers la phase de reconstruction dans laquelle notre pays doit s’engager.

Les leviers d’action sont nombreux, parmi lesquels le déploiement numérique et l’accompagnement aux usages du numérique, la redéfinition du rôle et de la place des territoires dans l’organisation de la République, l’émancipation de nos concitoyens dans les quartiers populaires, l’attractivité de la ruralité, et la place de notre système éducatif et culturel, dont la crise sanitaire a rappelé qu’il est l’un des piliers les plus essentiels de la communauté nationale et du pacte républicain.

Nous avons formulé des propositions qui ont ensuite été consolidées en 100 propositions. Comme l’a souhaité une large majorité d’entre nous, ces propositions ont donné lieu à un vote pendant 4 jours afin de dégager 30 propositions prioritaires.

À la suite de nos travaux, et après la présentation de leurs conclusions en réunion de Groupe le lundi 22 juin, voici la version finale du document que nous porterons au nom de notre Groupe : “Penser la crise, construire l’avenir, retrouver la confiance”.

Il est composé comme suit :

  1. Un texte introductif, en forme de manifeste politique, rédigé avec la participation du Conseil politique en formation élargie, des président(e)s de commissions.
  2. Les 30 propositions prioritaires sont classées sous quatre grands thèmes, puis selon leur résultat durant la consultation :
  • Protéger nos compatriotes et tenir la promesse républicaine de justice et d’égalité (9 propositions).
  • Accélérer la transition écologique (6 propositions).
  • Placer les territoires au cœur du nouveau pacte républicain (6 propositions).
  • Promouvoir les souverainetés française et européenne (9 propositions).

Ce document est partagé avec le mouvement et l’exécutif, sera également la pierre angulaire de la contribution que le président de l’Assemblée nationale, Richard Ferrand, a demandée aux présidents de tous les groupes parlementaires pour répondre à la sollicitation du Président de la République :